Page 2 sur 2

Re: Le propylÚne glycol ne serait pas dangereux ...

MessagePublié: Sam 25 Oct 2008, 20:55
par Christian
Tant que ces résultats ne sont pas rendus publics, c'est pas la peine...
A mon avis on aura quand même quelque chose d'officiel tout en précisant que la dangerosité des produits doit encore être étudiée sur le long terme . C'estr vrai que pour les médicaments c'est souvent une affaire de 3 à 5 ans...

Re: Le propylÚne glycol ne serait pas dangereux ...

MessagePublié: Sam 25 Oct 2008, 21:13
par Ricou
essaye toujours mais j'y crois pas surtout avec des professeurs coincé de la fesse qui annonce devant un tas de péon que l'on fume de l'antigel.

Re: Le propylÚne glycol ne serait pas dangereux ...

MessagePublié: Sam 25 Oct 2008, 22:39
par Caroline93
Mcortex, pourrais-tu nous dire où tu as eu ces infos ou par qui as-tu eu ces infos ? merci.

Re: Le propylÚne glycol ne serait pas dangereux ...

MessagePublié: Ven 31 Oct 2008, 00:31
par Minouche
C'est vrai que c'est dommage de ne pas connaître la source.

Re: Le propylÚne glycol ne serait pas dangereux ...

MessagePublié: Mar 4 Nov 2008, 20:27
par Mcortex
La source souhaite rester anonyme et je la comprends, mais je suis aussi de l'avis que c'est toujours 5 piges aprÚs que l'on connais le fin mot de l'histoire.

Re: Le propylÚne glycol ne serait pas dangereux ...

MessagePublié: Sam 8 Nov 2008, 09:03
par imodiris
Mcortex a écrit:Dans les analyses du LNE ou de SGS, labos français, le propylÚne glycol n’est pas dangereux pour l’être humain dans les quantité centésimales contenues dans une cartouche.

Image

Une cartouche pÚse 2 gr. la quantité centésimale de propylÚne glycol se situe entre 1,64% et 1,23 % de la cartouche soit 0,024 gr à 0,032 gr selon le modÚle, soit 0,024 ml à 0,032 ml. Base de calcul = 2 gr x 1.23 % ou 2 gr x 1.64 %.

La fiche toxicologique de l’INRS stipule que le produit n’est toxique qu’à partir d’une ingestion de 30gr/kg, soit pour 50kg x 30gr = 1500 gr ou (ml) de produit avalé en une seule prise.

La dose d’une cartouche est, (1500 ml / 0,032 ml) = 46875 fois moins élevé que la dose toxique.

La cellulose qui retient les principaux composant : le propylÚne glycol (1,64 % à 1,23 %), le glycérol (0,73 % à 0,95 %), l’eau (0,59 % à 0.74 %), la nicotine (0,01 % à 0,08 % ), représente 97 % de la cartouche soit 1,94 gr.

Les 6 ml de produit sont diffusé par l’atomiseur en 300 inhalations « taffes » sur 4 à 8 h suivant le fumeur.

L’INRS indique que 10 % de propylÚne glycol en inhalation sur 1 h ne provoque aucun effet sur les sujets exposés. La cartouche en contient 1,64 % à inhaler sur 4 à 8 h soit (10 % / 1.64 % * 4h) = 24 fois moins d’exposition par h.

Comme tout produit chimique, le ministÚre de la santé préconise la prudence pour les personnes à risque (personne âgée, femme enceinte, sujets aux problÚmes pulmonaires ou cardiovasculaires) .

La cigarette électronique n’est pas une méthode « anti-tabac », mais elle élimine 99% des 2500 produits chimiques d’une cigarette traditionnelle, ce qui est un progrÚs.

L’enjeu est économique, la cigarette électronique à déstabilisée les fabricants de produits anti-tabac, et alarmée l’AFFSAPS sur les vertus « anti-tabac » sans étude concrête.

A ce jour le produit ne présente pas de risque sanitaire « scandaleux » imminent

Merci à une source trÚs proche pour cette analyse !

Toute cette analyse se trouve sur Wikipedia aussi
....
La source est devenue officiele?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cigarette_électronique
Effets sur la santé [modifier]

La e-cigarette est présentée par ses fabricants comme une alternative saine à la consommation de tabac. Comme il n’y a pas de combustion, aucune substance cancerigÚne telle que les goudrons n’est émise. La nicotine est impliquée dans l'addiction au tabagisme et, en tant qu'alcaloïde, possÚde des effets parasympathomimetiques.
Aucune étude scientifique contrÃŽlée publiée n’a encore validé l’efficacité éventuelle de ce type d'appareil pour le sevrage tabagique. Une brÚve évaluation toxicologique d'une marque de cigarette électronique est cependant disponible 1. Elle conclut que la seule toxicité vient des effets de la nicotine elle-même (sous réserve évidemment de choisir un produit contenant de la nicotine). Le produit est contre-indiqué pour les jeunes, les femmes enceintes, les non fumeurs et les personnes ayant des maladies cardiovasculaires.
Information importante: Dans les analyses du LNE ou de SGS, (principaux laboratoires français qui ont analysés les cartouches), le propylÚne glycol n’est pas dangereux pour l’être humain dans les qté centésimales contenues dans une cartouche. Les % indiqués dans le tableau ci-dessus ne concerne que le liquide, ce qui peu induire en erreur. Une cartouche pÚse 2 grammes. La qté centésimale de propylÚne glycol se situe entre 1,64% et 1,23 % de la cartouche soit 0,024 gr à 0,032 gr selon le modÚle, soit 0,024 ml à 0,032 ml. Base de calcul = 2 gr x 1.23 % ou 2 gr x 1.64 %. La fiche toxicologique de l’INRS stipule que le produit n’est toxique qu’à partir d’une ingestion de 30gr/kg, soit pour 50kg x 30gr = 1500 gr ou (ml) de produit avalé en une seule prise. La dose d’une cartouche est, (1500 ml / 0,032 ml) = 46875 fois moins élevé que la dose toxique. La cellulose qui retient les principaux composant : le propylÚne glycol (1,64 % à 1,23 %), le glycérol (0,73 % à 0,95 %), l’eau (0,59 % à 0.74 %), la nicotine (0,01 % à 0,08 % ) et autres produits (voir tableau ci-dessus), représente 97 % de la cartouche soit 1,94 gr. Les 6 ml de produit contenu dans la cartouche sont diffusé par l’atomiseur en 300 inhalations « taffes » sur 4 à 8 h suivant le fumeur. L’INRS indique que 10 % de propylÚne glycol en inhalation sur 1 h ne provoque aucun effet sur les sujets exposés. La cartouche en contient 1,64 % à inhaler sur 4 à 8 h soit (10 % / 1.64 % * 4h) = 24 fois moins d’exposition par h. La cigarette électronique n’est pas une méthode « anti-tabac », mais elle élimine 99% des 2500 produits chimiques d’une cigarette traditionnelle avant combustion, ce qui peut être considéré comme un progrÚs.

Re: Le propylÚne glycol ne serait pas dangereux ...

MessagePublié: Sam 15 Nov 2008, 13:53
par sodan
C'est officiel maintenant , c'est bon a savoir mais il faudrait quand meme qu'il voye si il n'y a pas d'autre substance que le PG , l'eau , et l'alcool( l'alcool que pour les no nicotine) dans les e-liquide comercialisés.
C'est quand meme rassurant car je vapote pas mal quand meme 8-)

Re: Le propylÚne glycol ne serait pas dangereux ...

MessagePublié: Sam 15 Nov 2008, 15:02
par Grael
C'est pas parceque quelqu'un a collé dans Wikipedia le message de Mcortex que ça devient officiel pour autant! ;)

Re: Le propylÚne glycol ne serait pas dangereux ...

MessagePublié: Sam 15 Nov 2008, 17:15
par sodan
Oui tu as tout a fait raison mais je ne savais pas que tous le monde pouvait y modifié son contenu :oops: