TOUS |0-9 |A |B |C |D |E |F |G |H |I |J |K |L |M |N |O |P |Q |R |S |T |U |V |W |X |Y |Z

Archives News Les News !

Le propylиne glycol ne serait pas dangereux dans les quantitй centйsimales
Йcrit par mcortex   
22-10-2008

Note 2.0/5 (1 vote)

Dans les analyses du LNE ou de SGS, labos français, le propylène glycol n’est pas dangereux pour l’être humain dans les quantité centésimales contenues dans une cartouche.
 
http://www.ac-versailles.fr/etabliss/clg-camus-bois-colombes/rosetta2005/Questions%20d%27Espace403/sommaire/interrogation.gif
Une cartouche pèse 2 gr. la quantité centésimale de propylène glycol se situe entre 1,64% et 1,23 % de la cartouche soit 0,024 gr à 0,032 gr selon le modèle, soit 0,024 ml à 0,032 ml. Base de calcul = 2 gr x 1.23 % ou 2 gr x 1.64 %.
 
La fiche toxicologique de l’INRS stipule que le produit n’est toxique qu’à partir d’une ingestion de 30gr/kg, soit pour 50kg x 30gr = 1500 gr ou (ml) de produit avalé en une seule prise.
 
La dose d’une cartouche est, (1500 ml / 0,032 ml) = 46875 fois moins élevé que la dose toxique.

La cellulose qui retient les principaux composant : le propylène glycol (1,64 % à 1,23 %), le glycérol (0,73 % à 0,95 %), l’eau (0,59 % à 0.74 %), la nicotine (0,01 % à 0,08 % ), représente 97 % de la cartouche soit 1,94 gr.

Les 6 ml de produit sont diffusé par l’atomiseur en 300 inhalations « taffes » sur 4 à 8 h suivant le fumeur.

L’INRS indique que 10 % de propylène glycol en inhalation sur 1 h ne provoque aucun effet sur les sujets exposés. La cartouche en contient 1,64 % à inhaler sur 4 à 8 h  soit (10 % / 1.64 % * 4h) = 24 fois moins d’exposition par h.

Comme tout produit chimique, le ministère de la santé préconise la prudence pour les personnes à risque (personne âgée, femme enceinte, sujets aux problèmes pulmonaires ou cardiovasculaires) .

La cigarette électronique n’est pas une méthode « anti-tabac », mais elle élimine 99% des 2500 produits chimiques d’une cigarette traditionnelle, ce qui est un progrès.

L’enjeu est économique, la cigarette électronique à déstabilisée les fabricants de produits anti-tabac, et alarmée l’AFFSAPS sur les vertus « anti-tabac » sans étude concrête.

A ce jour le produit ne présente pas de risque sanitaire « scandaleux » imminent
 
Merci à une source très proche pour cette analyse !

INFO-ECIGARETTE.COM© est protégé par un Copyright.